EN MARCHE VERS PÂQUES AVEC LES CATECHUMENES

jeudi 8 mars 2018
par  admin

Appel décisif et Inscription du Nom

Par la voix de l’évêque, l’Eglise et le Christ appellent les catéchumènes à recevoir les sacrements de l’initiation. Ceux-ci, en signe de fidélité à cet appel, inscrivent leur nom au registre des futurs baptisés. Cette célébration inaugure le temps « de l’illumination et de la purification ».

Echarpe violette

Le violet est la couleur du carême, temps de la préparation ultime au baptême. Il signifie l’attente, le désir, l’humilité, l’intériorité - rejoindre en moi Dieu qui me travaille. Il est signe d’un temps de cheminement, de questionnement, de conversion. Aux célébrations, la présence des appelés avec leur écharpe violette, invite l’assemblée à faire mémoire de son propre chemin baptismal.

L’écharpe violette est remise au catéchumène le jour de l’appel décisif, il la porte pour les scrutins et au début de la vigile pascale.

Débarrassez-vous des agissements de l’homme ancien qui est en vous, et revêtez l’homme nouveau, celui que le Créateur refait toujours neuf à son image. Colossiens 3, 9-10.

Dans la nuit pascale, avant de professer leur foi, les catéchumènes enlèveront leur écharpe violette, la déposeront à terre. Puis après le signe de l’eau, ils seront revêtus d’une écharpe blanche qu’ils garderont.

Les scrutins

Purifier les cœurs et les intelligences, fortifier contre les tentations, convertir les intentions, stimuler les volontés. (Rituel de l’Initiation Chrétienne des Adultes n°148)

Les célébrations des scrutins éclairent les catéchumènes sur la confiance que Dieu leur fait, sur la place du péché dans leur existence et la force que le Christ donne pour lutter contre ce mal. Progressivement, ils approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s’y oppose.

  • La communauté toute entière prie pour et avec les catéchumènes accompagnés par leur parrain/marraine
  •  Les célébrations des scrutins ont lieu au cours de l’eucharistie paroissiale, les 3ème, 4ème et 5ème dimanche de Carême.
  • Dans une prière litanique l’assemblée confie à Dieu les catéchumènes
  • Par une prière d’exorcisme et le geste d’imposition des mains le prêtre appelle sur les catéchumènes la force de l’Esprit qui libère, éclaire et fait vivre.

Les scrutins sont répétés car notre cœur est lent à croire et à se convertir à la grâce qui nous est faite. Les scrutins sont répétés car Dieu est patient, fidèle et miséricordieux. Les scrutins sont répétés trois fois, pour que nous découvrions que nous sommes toujours interrogés, à l’intérieur de nous-mêmes par notre conscience, notre cœur : quel choix de vie dois-je faire aujourd’hui, pour accueillir toujours mieux l’eau vive, la lumière véritable, la vie qui vient de Dieu ? Les scrutins sont efficaces lorsqu’ils sondent nos cœurs pour les ouvrir à la grâce du salut. Ils sont efficaces quand ils produisent en nous un authentique changement, une conversion qui nous ouvre à la vie divine en nous libérant des chaines du péché et du Mal. Le psaume nous aide à le vivre de l’intérieur : « Scrute-moi, mon Dieu, tu sauras ma pensée… et conduis-moi sur le chemin d’éternité » (Ps 138, 23-24). Les scrutins que vivent les catéchumènes sont alors un appel lancé par la liturgie à tous les baptisés à saisir l’opportunité du carême pour réviser sa vie et célébrer le sacrement de la pénitence et de la réconciliation. Sacrement que l’Eglise invite à vivre au moins une fois par an au nom du baptême reçu. Et si pour chacun de nous, les scrutins étaient un appel à un vrai changement, un renouvellement, une nouvelle conversion !


Navigation

Articles de la rubrique

   
Soutenir par un don