11ème Dimanche du Temps Ordinaire

samedi 12 juin 2021


Quel foisonnement d’images dans les paraboles de Jésus ! Toutes les merveilles de la nature y sont présentes : le grain, le champ, la terre, l’herbe, l’épi, la moisson, la semence, les plantes potagères, les arbres et leurs branches, les oiseaux du ciel et leur nid…. Tout cela pour parler du règne de Dieu. Ce règne est si difficile à imaginer que Jésus dit souvent : « Il ressemble à, Il est comparable à… ». Dans les versets de ce dimanche : il est « comme un homme qui jette le grain dans son champ, ou encore « comme une graine de moutarde ». L’homme qui sème le fait largement, et multiplie aussi les chances d’une abondante moisson. Et puis, une fois que le grain est jeté, c’est Dieu qui lui donne la croissance. La petite graine de moutarde deviendra un arbre immense, refuge pour les oiseaux du ciel, et l’ombre pour les hommes.

Nous sommes invités à ne pas garder la parole reçue, mais à la semer, puis à « laisser le temps au temps, ou plutôt laisser l’Esprit de Dieu agir dans le cœur de chacun ». C’est une invitation à la patience et à la contemplation pour discerner ce qui mûrit et récolter ce qui est donné par Dieu.

La parole fait son œuvre lentement, mais sûrement, comme la semence dans le secret de la terre. Notre responsabilité est de lui prêter un cœur attentif qui l’accueille et la garde avec patience. Pour le reste, Dieu s’en occupe. Tout viendra en sont temps, quelle que soit la petitesse de la semence.


Père Sylvain Apenouvor


PDF - 250.6 ko
Feuille paroissiale
La semaine de notre communauté N°30 du 13 juin 2021

   
Soutenir par un don